Club du Réseau Informatique de Brossard (ClubRIB)

Un club d'entraide et de partage informatique...

Abécédaire numérique

Version imprimable

Photo numérique
avec Jean Goupil, photographe

 

Abécédaire

 

 

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

 

A

 

ACL
Écran à cristaux liquides, 
moniteur ou écran monté sur la plupart des appareils de photos numériques

Acquisition
Phase de numérisation proprement dite des données analogiques, 
par exemple à l’aide d’un scanner.

Aliasing
Équivalent anglais de crénelage

Algorithme
De Al-Kharezmi, mathématicien arabe.
Méthode de calcul dont les étapes sont précisément déterminées, 
afin de parvenir à un résultat final.
La compression des images fait appel à une série d’algorithmes

Analogique
Méthode de codage de l’information en continu. 
Le signal analogique restitue l’original 
par une infinité de valeurs, par opposition à numérique. 
Une image argentique (négatif, diapositive…) 
est de type analogique.

APN
Appareil photo numérique 

Appareil reflex
Type d'appareil photo permettant à l'utilisateur de viser par la lentille le sujet qu'il photographie. La lumière venant du sujet passe par l'objectif et est réfléchie par un miroir sur un prisme qui la renvoie au viseur. Lorsque l'obturateur se déclenche, le miroir se replie afin de libérer le passage de la lumière au travers de l'objectif afin que celle-ci touche le capteur d'images.

Artifice
Un signal défectueux, tel qu’un bruit ou un parasite visuel ayant pour cause une défectuosité au niveau de la capture de l’image ou du traitement numérique.


 

 

B

 

Balance des blancs
En photographie argentique on utilise les filtres de conversion 
ou les films équilibrés pour une source lumineuse spécifique  
(film lumière du jour ou lumière artificielle). 
La balance des blancs remplit la même fonction.
            

Binaire
Système de numération n’utilisant que deux chiffres (0 et 1) 
pour noter tous les nombres.

Bitmap
Se dit d’une image décrite point par point (ou en mode point), 
par opposition à vectoriel. 
Les images numériques complexes, comme les photographies, 
sont enregistrées dans ce mode.

Bracketing
Technique qui consiste à prendre le même cliché sous des expositions (poses) différentes afin de pouvoir saisir la meilleure exposition,

Bruit numérique
Le bruit numérique est formé de points multicolores parsemés 
dans les zones sombres d’une photo réalisée en faible éclairage. 
Une sensibilité élevée (valeur ISO) et de longues expositions 
sont sources de bruit numérique.


 

C

 

Carte compact flash
Carte de mémoire amovible sur laquelle les appareils numériques enregistrent les photos.

Carte PCMCIA
Désigne le procédé de stockage de certains appareils photo numérique. Cette carte est connue sous appellation cartePC.

CCD
En anglais, acronyme de Charge Coupled Device (élément à charge couplée) d'ordinateur capable de numériser une image.


CD-Photo
Format de CD " propriétaire " proposé par Kodak et Philips en 1992. 
Permet le stockage d’images numériques en plusieurs définitions.

CD-ROM
Compact Disc Read Only Memory. Format de CD pouvant être lu par un ordinateur et comprenant des données multimédia.  Un CD-ROM est gravé en usine, en une seule fois 
à partir d’une matrice. Sa capacité de stockage est de l’ordre de 700 Mo.

CD-WORM
Compact Disc Write Once Read Many.  Variante de CD-ROM pouvant être gravé par l’utilisateur à l’aide d’un graveur, et lu ensuite sur n’importe quel lecteur de CD-ROM.  La gravure a lieu en une seule fois ou en plusieurs (CD-WORM multisessions).

Cédérom
Proposition de terme français pour CD-ROM.

CMJN
Cyan, Magenta, Jaune, Noir : les quatre couleurs de base de l’impression en quadrichromie.

Mode de traitement des images numériques en quatre couches correspondant 
aux films de la quadrichromie.
En anglais CMYK.

CMOS
Type de capteur numérique utilisé sur plusieurs appareils

Compression
Réduction de la taille d’un fichier informatique  à l’aide d’un algorithme.  La compression est réalisée lors de l’enregistrement du fichier et peut être réversible (sans perte d’information, ex : Tiff , Raw ) ou irréversible (avec perte, ex : JPEG).

Correction des couleurs
Ajustement des couleurs ayant été réalisé par une correction des couleurs de base (rouge vert ou bleu les couleurs additive ou cyan magenta jaune noir les couleurs soustractive.

Couleur
Sensation psychophysiologique produite par la lumière reçue par l’œil. Les trois paramètres de la couleur sont la teinte, la saturation, la luminosité. 

À chaque teinte correspond une longueur d’onde du spectre visible. En optique (photographie, vidéo, numérique, etc.), l’ensemble du spectre visible est constitué de trois couleurs primaires, le rouge, le vert, et le bleu (RVB). La superposition en proportion convenable de ces trois couleurs produit un blanc (synthèse additive).

À chaque couleur primaire on peut associer une couleur complémentaire, 
respectivement cyan, magenta, jaune  (CMJ).
La superposition en proportion convenable des trois couleurs complémentaires produit un noir (synthèse soustractive).
 Ces trois couleurs complémentaires,  auxquelles on ajoute un supplément de noir, constituent la base de la quadrichromie (CMJN), est appliquée notamment à l’imprimerie.  
On a donc les équivalences suivantes :

RVB CMJ 
Rouge = jaune + magenta
Vert = jaune + cyan
Bleu = cyan + magenta 
Cyan = vert + bleu
Magenta = bleu + rouge
Jaune = rouge + vert 
>Blanc = rouge + vert + bleu  Synthèse additive
Noir = cyan + magenta + jaune Synthèse soustractive

Tout corps éclairé par la lumière absorbe certaines couleurs  et en réfléchit d’autres. 
Ainsi, un objet est de couleur " jaune " car il réfléchit les composantes rouge et verte de la lumière blanche et absorbe le bleu.


 

D

 

Déclencheur secondaire
Lorsqu’il est raccordé à un flash indépendant, il sera déclenché automatiquement, en même temps que le flash principal.

Définition
Nombre de pixels constituant une image numérique.

On l’exprime en donnant le nombre de pixels 
de la hauteur par celui de la largeur 
(ex: 768x1024).

Diaphragme (Ouverture)

C’est un trou à l’intérieur de l’objectif qui contrôle la quantité de lumière pouvant passer à travers celui-ci avant qu’elle n’atteigne le capteur dans le cas d’un appareil numérique.  
La quantité de lumière est mesurée suivant un système que l’on appelle les F-stops.
1.4  2.8  4.0  5.6  8  11  16  22.  1.4 est la plus grande ouverture et 22 la plus petite. L’ouverture est l’un des trois systèmes de réglage de l’exposition. 
Les autres sont ISO et la vitesse d’obturation.

Digital
Équivalent anglais de numérique.

DPI Dot Per Inch.
En français ppp, c’est-à-dire points par pouce.

DVD Digital Versatile Disc.
Disque  de la taille d’un CD, comportant plusieurs couches  superposées pour l’enregistrement des données. Dans sa version DVD-ROM, est destiné à remplacer l’actuel CD-ROM, avec une capacité 4 à 10 fois supérieure.


 

E

 

Échelle des gris
Lorsqu’une image est constituée de tons allant du blanc au noir

Éclairage directionnel
C’est un éclairage qui se traduira par des contrastes très marqués avec un côté bien éclairé et un côté ombragé lors d’une prise de vue.

Éclairage forcé
Éclairage supplémentaire venant complémenter l’éclairage naturel destiné à réduire les ombres Exemple : Flash d’appoint à l’extérieur.

Éclairage ou lumière ambiante
Se réfère à la quantité de lumière disponible naturellement au photographe sans aucune autre forme d’éclairage artificiel tel que un flash ou des spots.

Éclairage principal
La principale source de lumière éclairant le sujet que l’on photographie.

Erreur de parallaxe
Défaut que l’on constate sur des appareils compacts (mais pas sur les reflex) lorsque ce qui est perçu dans le viseur ne correspond pas à ce qui est capté  par le film ou le capteur d’image.

Exposition
Conséquence de deux réglages, l’un étant l’intensité de lumière passant par l’ouverture ou le diaphragme et la durée de l’exposition du capteur à la lumière (contrôlé par l’obturateur).


 

F


Format
En informatique, désigne l’ensemble des conventions utilisées 
pour l’enregistrement d’un fichier de données. Exemple  pour l’image :  TIFF, JPEG, RAW, GIF etc.

Film
Matériau de plastique transparent de faible épaisseur revêtant une émulsion sensible à la lumière qui après exposition au développement fournit une image réelle. Cette image peut être négative pour le tirage de photos ou  pour les diapositives.

Film lent ou capteur chiffre ISO bas
Un film ou capteur dont la sensibilité à la lumière est réduite  devra être exposé plus longtemps à la lumière qu’un film normal.

Film sensible  ou capteur chiffre ISO élevé
Un capteur d’image (ou un film) qui a un chiffre ISO élevé est très sensible à la lumière.

Filtre
Accessoire en verre ou en gélatine que l’on fixe à l’avant de l’objectif ou dans certain cas comme écran sur la source de lumière (diffuseur de lumière)   qui modifie l’intensité de la lumière du flash.

Flash dédié
Flash conçu pour un ou une gamme d’appareils photo, branché électroniquement par des contacts,  normalement montés sur la griffe de l’appareil photo.

Flash électronique
Dispositif fournissant un éclairage (normalisé aux températures couleur du jour) qui est soit incorporé à l’appareil photo, soit un accessoire indépendant.

Focalisation flash
Méthode en général électrique déclenchant le flash au moment précis 
où l’obturateur de l’appareil  photo s’ouvre.


 

G

 

GIF Graphic Interchange Format.

Format de fichier très utilisé sur le web, qui utilise l’algorithme de compression LZW, et est limité à 256 couleurs. Permet notamment d’enregistrer des " GIF animées ", petites animations constituées d’une succession d’images GIF enregistrées dans un même fichier.

Go
Giga-octet, soit un " milliard " d’ octets (10243).

Griffe
Dispositif situé au-dessus de l’appareil photo sur lequel  on fixe un flash. La plupart des appareils photo  disposant d’une griffe ( des reflex ou des bridges) ont des points de contact par lesquels un échange d’information a lieu entre l’appareil et le flash.

 


 

I

 

Image 8, 16, 24 bits
Une image échantillonnée en 8-bit contient 256 couleurs (ou moins) 
alors qu'une image 16-bit contient 32 000 couleurs et une image 24-bit en contient 64 000 000, soit respectivement, 2 exposant 8, 16 et 24.

Imagette
Image de définition réduite servant de " témoin " dans une banque d’images  (données documentaires).

ISO
Sensibilité du capteur. Les sensibilités élevées autorisent les prises de vues en condition d’éclairage très faible.


 

J


JPEG Joint Photographic Expert Group.
 Algorithme  de  compression avec perte d’information, 
largement utilisé pour les images fixes numériques.
L’une des extensions de fichier JPEG est " .jpg ".
               


 

L

 

Lentille
Appareil optique qui permet de recevoir et de transmettre la lumière en transformant sa trajectoire.

Longueur focale
La longueur focale détermine quelle proportion de la scène l’objectif peut cadrer, autrement dit son angle de champ.  Sur un appareil 24/36  traditionnel (reflex) un objectif 17 mm possède un angle de champ plus grand que l’œil humain et embrasse une étendue plus vaste. Un téléobjectif  a un angle de champ plus restreint et se concentre sur les éléments éloignés.  Sur le numérique cela se calcule en nombre de X.  1X = grand angulaire alors que 4X= téléobjectif.

Lumière ambiante
Éclairage de l’endroit sans ajout de lumière artificielle (flash).

Lumière de fond
Éclairage naturel ou artificiel atteignant l’appareil photo et réfléchi par le sujet.

Lumière incidente
Désigne la lumière que reçoit le sujet photographié. La lumière renvoyée par le sujet  s’appelle lumière réfléchie. Cette distinction est importante lorsqu’il s’agit de calculer le temps de pose correct  dans des conditions d’éclairage difficile.


 

M

 

Masque (marquise)
Un périmètre en pointillé indiquant votre sélection sur une partie de l’image. L’un des outils contenus dans un logiciel de traitement d’image.

Masque de flou
Caractéristique d’un logiciel  d’édition d’image ou d’un scanner qui améliore la netteté d’une image numérique

Mega-octet
Un million d’octets, abréviation MO.

Méga pixel
Un million de pixels. Terme utilisé par les  fabricants d’appareils photo numérique.  La capacité qu’ont  leurs capteurs  à emmagasiner  une grande quantité d’unités numérique composant une image.

Mise au point
On obtient la mise au point sur une image lorsque la lumière venant du sujet photographié et passant par l’objectif atteint le capteur d’image en une image nette et précise.

Mode
Se rapporte au mode d’opération caractérisant le fonctionnement d’un appareil photo.

Exemple:
Auto, programme, priorité à l'ouverture, priorité à la vitesse et manuel.
Auto: l'appareil décide de tout à l'exception de la résolution
P : l'appareil décide de tout suite aux programmes que nous lui imposons.
A : L'appareil est automatique mais nous contrôlons l'ouverture 2, 8 4 5.6 ou 8.
S : L'appareil est automatique mais nous contrôlons la vitesse de prises de vues.
M : Le photographe est maître de son appareil

Monochrome
Appliqué à la photo, ce terme fait référence à des tirage noir et blanc.  Cela signifie une seule couleur.

 


 

N

 

Numéro de guide NG
Un numéro indiquant l’intensité de la lumière transmise par un flash. À moins d’indication contraire, il est calculé à partir d’une base ISO 100. EX : si votre numéro de guide est 16  et que le sujet est à 2 mètres l’ouverture sera 8 soit 16 divisé par 8. Sur les APN l’électronique calcule pour vous le NG.


 

O

 

Ouverture
Le nombre d’ouverture f2.8 à f22 indique 
la surface d’ouverture du diaphragme. 
Plus le nombre est petit plus le diaphragme est ouvert plus le capteur reçoit de lumière. 
Sur la majorité des APN non reflex le diaphragme est de f2.8 à f8.


 

P

 

Perspective
Procédé réunissant un ensemble d’éléments en photographie afin de donner  une impression de profondeur. Certains éléments comprennent des lignes de fuite, des points de convergence ou des différences d’échelles ou de tons.


Photoshop (Marque de commerce) 
Logiciel de la société Adobe, devenu un standard 
du traitement des images et de la photogravure numériques.

Pigment-sublimation
Une imprimante produisant d’excellents tirages.

Pixel
Contraction de "picture element ". Point élémentaire d’une image numérique, matérialisé par un carré. Un  pixel " pèse " 1 octet pour 8 bits par couleur, 2 octets pour 16 bits et 3 octets pour 24.

Plage d’exposition
Se rapporte au degré de sous-exposition( trop peu de lumière ou un temps de pose trop court ou les deux) ou le contraire soit une surexposition (trop de lumière ou temps de pose trop long.)

Plan de focale
Situé à l’intérieur de l’appareil photo où le lumière passant à travers l’objectif est mise au point lorsque l’objectif est réglé à l’infinie. C’est à cet endroit que se situe le capteur d’images.

Positif
Une image tirée d’un négatif ou une diapositive.

Posomètre
Dispositif mesurant la quantité de lumière que reçoit un objet qu'il réfléchit.  
La plupart des appareils ont un posomètre incorporé.  Il existe également des posomètres indépendants.

Prise en rafales
Plusieurs clichés les uns à la suite des autres sans prendre le temps de les transmettre sur le système de stockage média de l’appareil photo.  Les bridges et les reflex peuvent emmagasiner plusieurs photos dans le capteur.

Profondeur de champ
Espace situé en avant et en arrière du sujet photographié où il existe une certaine netteté (situé dans la zone de mise au point) correspondant à un réglage de la mise au point de l’ouverture  (F2.8 à F 22)  La profondeur de champ est répartie un tiers/deux tiers en avant et en arrière du centre de la mise au point. On accroît la profondeur de champs avec de petite ouverture F22 F16. Un objectif avec une petite focale 24mm 35 mm  ou 1 ou 2X dispose d’une meilleure profondeur de champ qu’un objectif avec une longue focale 100mm 200m ou 4X et plus.


 

Q

 

Qualité et format d’images
Choisissez la plus grande taille pour obtenir la meilleure qualité disponible.  Vous pouvez choisir le format de compression de l’image Tiff, jpeg, raw .


 

R

 

Rééchantillonner
Procédé par lequel on ajoute ou retranche des pixels à une image.

Réglage B
Réglage de l’obturateur qui maintien son ouverture tant que l’on appuie sur le déclencheur. L’on l’utilise pour des temps de pose supérieurs à 1 seconde.

Résolution
Le nombre de pixels par pouce dans une image numérisé, Plus la résolution est élevée  meilleure est l’image.

RVB ou RGB
Rouge, Vert, Bleu : les trois couleurs primaires de la lumière. 
Mode d’enregistrement d’une image numérique dans lequel les couleurs sont traitées en synthèse additive.
En anglais RGB.


 

S

 

Scanner ou numériseur
Appareil qui permet de créer une image à partir d’un original opaque ou transparent  (photo ou diapo).

Soleils (ou fromages)
Reflets transis par une surface réfléchissante de l’arrière plan ayant pour résultat une photographie moins contrastée avec des zones ombragées et moins détaillées. Peut aussi avoir pour effet des points trop clairs ou des zones délavées sur la photo.

Sous-exposition
Manque de lumière: ouverture trop petite ou duré de pose trop court ou les deux.

Surexposition
Trop de lumière : Temps d’exposition trop long ou ouverture trop grande ou les deux. 

 


 

T

 

Format TIFF (Tagged image file format)
Format de fichier permettant d’enregistrer des images sans perte d’information, principalement utilisé dans les télé-copieurs. Son extension sous Windows est " .tif ".

Temps de pose
Temps se rapportant à la durée de l’exposition

TTL (par la lentille)
Se rapporte en général à un système permettant de mesurer la lumière qui passe par l’objectif. Se retrouve sur les reflex.


 

V

 

Vignetage
Une image dont les contours ne paraissent pas droits car la résolution est insuffisante et les pixels devenus trop grands apparaissent comme des petits blocs dont l’ensemble ne fait plus partie d’une ligne continue.

Viseur en direct
C’est le viseur que partagent tous les appareils photos compacts et qui permet l’observation directe à l’œil de l’utilisateur sans passer par un miroir ou un prisme  comme c’est le cas sur les reflex.

Vitesse de l’obturateur
Durée de L’ouverture de l’obturateur. Le temps d’ouverture de l’obturateur ou la vitesse de l’obturateur s’exprime en général en fraction de secondes et pouvant aller jusqu’à 1,2,3,4 secondes ou plus.

 


 

Y

 

Yeux rouges
Situation se produisant lorsque la l’éclair du flash est réfléchi  par les yeux de la personne photographiée qui prennent alors une couleur rouge

 


 

Sources: 


Jean Goupil, photographe
Poche visuel,  Photographie numérique
et http://www.ladocumentationfrancaise.fr/photographie/
Bill Corbelt,  La photo numérique à portée de tous